Avec Natixis, plaquons le paludisme !

Paris, France, 28 février 2013

Natixis se mobilise avec ses partenaires et le Racing Metro 92 pour lancer une campagne de sensibilisation à la lutte contre le paludisme : « Ensemble, plaquons le palu ! »

n43pk151nm-image.png

Natixis est engagée depuis 2005 dans la lutte contre le paludisme via un soutien actif à des programmes de prévention mis en place par l’association Plan France dans les zones d’endémie et le financement de travaux de recherche de l’Institut Pasteur.

Menée en partenariat avec l’association Plan France, l’Institut Pasteur, et l’appui du Racing Metro 92, l’opération « Ensemble, plaquons le palu ! » vise à sensibiliser un large public, donner de la visibilité aux programmes de lutte contre le paludisme et aider à collecter des fonds pour cette cause.

 

Dispositif de communication autour de « Ensemble, plaquons le palu »

Du 28 février au 25 avril, date de la journée mondiale de lutte contre le paludisme, Natixis se mobilise à travers plusieurs actions :

  • réalisation de trois films d’animation, mettant en scène des joueurs du Racing Metro 92 face à un moustique, diffusés sur les sites Internet de Natixis et de ses partenaires ;
  • lancement d’un jeu SMS qui permettra aux participants de soutenir de manière ludique le programme de lutte contre le paludisme au Togo de l’ONG Plan France et la recherche de l’Institut Pasteur ;
  • mise en place d’un dispositif de communication spécifique lors du match au Stade de France opposant le Racing Metro 92 au Stade Toulousain, le 30 mars 2013 : présence de bénévoles pour distribuer des dépliants sur les actions menées, pour sensibiliser le public et l’inciter à participer au jeu SMS.

Le combat contre le paludisme n’est pas gagné et Natixis continue à s’engager !

 

Le paludisme est une maladie évitable et guérissable qui sévit en Afrique sub-saharienne et dans certains pays d’Asie du Sud-Est. En 2012, selon les estimations de l’OMS, plus de 200 millions de cas sont survenus à l’échelle mondiale et la maladie a encore tué plus de 600 000 personnes, pour la plupart des enfants de moins de cinq ans.

 

Les efforts concertés des pays d’endémie et des donateurs publics et privés ont permis, entre 2000 et 2012, de renforcer la lutte contre le paludisme partout dans le monde. Grâce à des programmes de distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticides ou de médicaments antipaludiques, plus d’un million de personnes ont été sauvées (source : rapport OMS 2013).

 

Cependant, après avoir rapidement progressé entre 2004 et 2009, le financement mondial de la lutte antipaludique s’est stabilisé entre 2010 et 2012. Cela s’est traduit par exemple par la chute de la quantité de moustiquaires distribuées (145 millions en 2010 seulement 66 millions en 2012).

 

Ce ralentissement de la mobilisation risque de réduire les progrès accomplis dans la lutte contre cette maladie. Le manque de fonds freine également les efforts déployés pour empêcher l'apparition de phénomènes de résistance du parasite aux antipaludiques et de résistance des moustiques aux insecticides.

 

C’est pourquoi, il est important de continuer à s’engager pour cette cause !

 

Depuis 2005, l’engagement de Natixis consiste à :

  • aider les populations à se protéger en contribuant à la distribution de moustiquaires et à l’information des populations locales ;
  • appuyer la recherche médicale pour mieux soigner les personnes atteintes de cette maladie ;
  • sensibiliser l’opinion publique à ce fléau.

 

Nos partenaires dans la lutte contre le paludisme

 

L’ONG de solidarité internationale Plan France agit pour permettre aux enfants de grandir en bonne santé. Depuis 2005, avec l’appui de Natixis, elle mène des programmes de prévention et de lutte contre le paludisme au Cameroun, Burkina Faso et Togo. Dans ces trois pays, 75 100 moustiquaires ont été distribuées. 45 900 enfants de moins de 5 ans et autant de femmes enceintes ont été protégés.

 www.planfrance.org

 

A l’Institut Pasteur, Fondation privée à but non lucratif luttant contre les maladies infectieuses, la recherche sur le paludisme mobilise de nombreuses équipes à Paris et sur le terrain, au sein du Réseau International des Instituts Pasteur.

Natixis finance des programmes de recherche de l’Institut visant à comprendre les phénomènes de résistance du parasite aux traitements antipaludiques pour identifier à terme de nouveaux traitements.

 www.pasteur.fr

 

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichier attaché

Contacts Presse