Confirmation par la BCE des exigences prudentielles de capital

Paris, France, 27 décembre 2017

La Banque Centrale Européenne a laissé inchangées les exigences prudentielles de capital de Natixis à la suite des résultats 2017 du Supervisory Review and Evaluation Process (SREP), soit un ratio de fonds propres CET1 phasé à 8,375% en 2018 (équivalent à un ratio fully-loaded de 9% à partir du 1er janvier 2019).

Avec un ratio de fonds propres CET1 phasé de 11,4% à fin septembre 2017, Natixis se situe bien au-dessus de ces exigences réglementaires.

Contacts Presse