Hawaiki Cable choisit Natixis pour boucler son financement

Paris, France, 17 juin 2015

L’installation du câble débutera au quatrième trimestre 2015

Auckland et Hong Kong - la société néo-zélandaise Hawaiki Submarine Cable LP, propriétaire et développeur du câble sous-marin Hawaiki, a choisi Natixis comme conseil exclusif en fonds propres pour son projet.

Le réseau Hawaiki est un nouveau câble sous-marin transpacifique  basé sur la technologie fibre optique de détection cohérente et d’une capacité supérieure à 25 térabits par seconde. Il prévoit de relier l’Australie et la Nouvelle-Zélande aux États-Unis, raccordant au passage plusieurs îles du Pacifique Sud et Hawaï, d’ici à fin 2017.

Ce projet représente l’un des premiers câbles sous-marins au monde à appartenir à des fonds privés et dont la construction est assurée par des méthodes de project finance. La finalisation du financement permettra de lancer les travaux d’installation du système au quatrième trimestre 2015.

Acteur mondial de premier plan dans le secteur des infrastructures de télécommunication, Natixis allie des compétences en conseil financier et en structuration de dette. La banque assistera Hawaiki Submarine Cable LP pour atteindre son objectif final de levée de capitaux auprès d’investisseurs institutionnels et spécialisés en infrastructures.

Le directeur général d’Hawaiki Submarine Cable LP, Rémi Galasso, explique que la société avance comme prévu et qu’elle a déjà amorcé la procédure d’obtention des permis en vue du bouclage imminent du financement du projet : « Nous avons obtenu notre licence de câblo-opérateur en Australie ainsi qu’en Nouvelle-Zélande. La prochaine étape consistera à entrer en contact avec les autorités américaines pour nos atterrages à Hawaï et dans l’Oregon. »

Rémi Galasso ajoute : « Nous sommes reconnaissants à nos clients pour leur soutien sans faille. Aujourd’hui, l’heure est venue d’impliquer une grande banque spécialisée en financement d’infrastructures pour nous aider à concrétiser notre projet. Natixis dispose des moyens, des compétences et de l’expérience que nous recherchions. Nous apprécions de les avoir à nos côtés pour nous aider à franchir la toute dernière étape du développement de notre projet de câble sous-marin. » 

Jean-Pierre Gérémy, responsable mondial du secteur Télécommunications au sein des Financements structurés de Natixis, complète : « Nous sommes heureux de collaborer avec Hawaiki sur son réseau de câble sous-marin, qui va relier et renforcer les communications entre le Pacifique Sud et l’Amérique du Nord. Natixis dispose d’un savoir-faire mondial et d’une riche expérience dans le financement de projets et dans les infrastructures de télécommunication, et nous sommes particulièrement fiers de participer à ce projet en tant que conseil exclusif en fonds propres. »

Hawaiki Submarine Cable LP, dont le siège se trouve à Auckland, est un opérateur néo-zélandais de capacité internationale par câble sous-marin du marché Pacifique. La société possède et développe le système Hawaiki, composé d’un câble sous-marin répété d’une capacité de 25 Tbps reliant Whangarei, Sydney, Oahu et l’état d’Oregon sur la côte ouest des Etats-Unis. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hawaikicable.co.nz.

 

Contact : 

Ludovic Hutier

Chief Operating Officer

Email: ludovic.hutier@hawaikicable.co.nz

Phone: 687-767-382

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichier attaché

Contacts Presse