L’IDFC mandate Natixis Corporate & Investment Banking afin de développer un cadre d’alignement aux ODDs à destination des Banques publiques de développement

web_publication.show.description
Paris, France, 19 octobre 2021

L'International Development Finance Club (IDFC) a confié à Natixis Corporate & Investment Banking (Natixis CIB) une mission d’élaboration d’un cadre conceptuel d’alignement des opérations des Banques publiques de développement (BPDs) aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies.

Au titre de cette mission de conseil, annoncée lors de l’ouverture de la deuxième édition du sommet Finance en commun (FICS) organisé à Rome par la Cassa Depositi e Prestiti (CDP), la banque de développement italienne, et les membres de l’IDFC, Natixis CIB proposera au club et à ses 26 membres un cadre conceptuel et des outils les aidant dans cet alignement. Natixis CIB a partagé ses conclusions préliminaires avec les membres de l’IDFC en amont du Sommet, et publiera son étude finale d’ici la fin de l’année.

L’IDFC vise à positionner les banques publiques de développement comme des acteurs clés de l’alignement de la finance avec l’Accord de Paris et les ODD. Le cadre conceptuel commun, les outils et les processus d’accompagnement qui seront développés par Natixis CIB contribueront à l’atteinte de cet objectif. Plus précisément, cette étude vise à créer un ensemble de principes que les membres de l’IDFC pourront suivre, ainsi qu’à fournir des conseils sur l'intégration des ODD dans leurs opérations et gestion internes, et plus largement dans l’ensemble de leurs activités.

L’IDFC, créé en 2011, est un réseau de 26 banques de développement nationales, régionales et bilatérales dont la majorité est active sur les marchés émergents. Avec 4 000 milliards de dollars d’actifs combinés et plus de 600 milliards de dollars de financement annuel, l’IDFC est le premier pourvoyeur de fonds publics pour le développement.

Natixis CIB a une expertise mondiale dans la finance verte et durable et a pu se distinguer par le développement de solutions financières innovantes aidant ses clients à aligner leurs opérations aux ODD. Dès 2018, Natixis CIB a publié un rapport phare sur la mise en œuvre des ODD à destination des émetteurs et des investisseurs. En 2020 et 2021, Natixis CIB a accompagné les gouvernements du Mexique et de la République du Bénin, ainsi que l’AFD, dans leurs émissions obligataires ODD, à la fois comme conseiller en structuration durable et comme co-teneur de livres.

Selon Orith Azoulay, responsable mondiale de la finance verte et durable chez Natixis CIB : « La raison d’être des banques publiques de développement leur confère une position cruciale pour soutenir la réalisation de l’Agenda 2030. Cependant, elles ont besoin d’une assistance théorique et pratique afin d’aligner pleinement leurs opérations quotidiennes aux ODD. Il est tout aussi crucial que travaillent main dans la main les acteurs financiers privés, les gouvernements nationaux et locaux et les organisations à but non lucratif, et ce car l’alignement aux ODD doit s’envisager comme un écosystème. Nous sommes honorés d’avoir été mandatés par l’IDFC afin de développer un tel cadre, et sommes impatients de travailler avec les membres de l’IDFC pour nous assurer que nos recommandations sont pertinentes, pratiques et efficaces. »

Fichier attaché

Contacts presse

Porte-parole lié