Natixis mobilise ses métiers en faveur de la biodiversité

Paris, France, 15 juin 2020

Natixis prend une série d’engagements concrets, mesurables et encadrés dans le temps pour préserver la biodiversité et le capital naturel au travers de ses différents métiers, la gestion d’actifs et de fortune, la banque de financement et d’investissement et l’assurance. Ces engagements s’inscrivent dans la participation de Natixis à l’initiative act4nature international1. En prenant ces engagements, Natixis inclut la biodiversité au cœur de son dispositif RSE et de la relation avec ses clients.

Natixis est consciente de l’enjeu majeur que représente la dégradation du capital naturel et, en tant que banque, gestionnaire d’actifs et assureur, s’engage à agir concrètement pour le préserver. La Terre est aujourd’hui confrontée à une extinction de masse sans précédent des espèces vivantes : plus de 60 % des populations d’animaux sauvages ont disparu depuis 40 ans2. 1 million d'espèces animales et végétales sont menacées d'extinction sur les 8 millions estimées sur la planète3.

L’ensemble des métiers de financements, de gestion d’actifs et d’assurance de Natixis ont été associés depuis deux ans à une réflexion transverse sur les enjeux de biodiversité pour aboutir à 8 engagements concrets ciblés à 100 % sur ses impacts biodiversité directs et indirects. Le caractère SMART (spécifique, mesurable, additionnel, pertinent, temporellement encadré) de ces engagements a été validé par un comité multi-parties prenantes constitué de 16 partenaires dont plusieurs ONG environnementales. Natixis est ainsi la première banque engagée dans l’initiative act4nature international à communiquer des engagements individuels SMART :

  1. Inclure la biodiversité dans le prochain plan stratégique de Natixis qui sera annoncé en 2021.
  2. Accompagner la transition environnementale de ses clients en intégrant systématiquement les sujets de biodiversité dans son offre de finance durable d’ici à 2021. Natixis s’engage notamment à structurer au moins 5 nouvelles opérations intégrant des objectifs spécifiques de biodiversité par an au cours des deux prochaines années.
  3. Mesurer l’impact sur la biodiversité de ses clients, de ses financements, d’une partie des actifs gérés pour compte de tiers et investissements immobiliers.
  4. Intégrer des critères de biodiversité dans l’analyse ESG (environnemental, social et gouvernance), le dialogue actionnarial pour les secteurs pour lesquels l’enjeu biodiversité est le plus important et dans les décisions d’investissement immobilier.
  5. Eviter, réduire et compenser son impact sur la biodiversité, qu’il soit direct ou dérivé de ses activités de financements.  
  6. Porter à 2 milliards d’euros d’ici à 2023 les encours de sa gestion d’actif dédiée au capital naturel et à la protection des ressources en eau, au travers des fonds d’investissement gérés par ses affiliés Mirova4 et Thematics5.
  7. Former et sensibiliser les collaborateurs de Natixis aux sujets de la biodiversité.
  8. Contribuer activement à faire émerger d’ici à 2022 des standards de place pour mesurer et rendre compte de l’impact des entreprises en termes de biodiversité. Cet engagement intègre l’initiative lancée par Mirova le 28 mai 2020 aux côtés de 3 autres gérants d’actifs - AXA Investment Managers, BNP Paribas Asset Management, Sycomore Asset Management - qui mobilise aujourd’hui 30 investisseurs représentant plus de 6 000 milliards d’euros d’actifs sous gestion autour des questions de biodiversité6.

En prenant ces engagements, Natixis inclut la biodiversité au centre de son dispositif RSE (responsabilité sociale et environnementale), au même titre que le climat. Consciente que la réduction de son impact indirect est un levier important pour contribuer à la préservation du capital naturel, Natixis met la biodiversité au cœur de ses échanges avec l’ensemble de ses clients et parties prenantes. Cette démarche s’inscrit dans la continuité d’une action plus globale pour accompagner ses clients dans leur transition environnementale.

Les mesures d’impact et de reporting s’appuieront en partie sur le Green Weighting Factor, mécanisme innovant d’allocation du capital de chaque financement en fonction de son impact sur l’environnement, que Natixis a mis en place dès septembre 2019.

« La préservation de l'environnement est l’un des plus grands défis auxquels le monde doit faire face aujourd’hui. Maintenir la résilience des écosystèmes et leur capacité à se régénérer est capital, notamment pour faire face aux enjeux liés au changement climatique. Nous nous engageons à prendre en compte cette dimension dans nos différentes activités de services financiers, dans le cadre de notre engagement global en faveur de la transition environnementale. C’est un des fondements de notre stratégie pour créer de la valeur durable », affirme François Riahi, directeur général de Natixis.

 

1 Natixis est signataire depuis 2018 de l’initiative act4nature international, portée par l’association Entreprises pour l’Environnement (EpE). Dans ce cadre, elle s’est engagée sur les 10 engagements collectifs de l’initiative, et à communiquer des engagements individuels. www.act4nature.com

2 source : WWF

3 source : IPBES

4 Mirova est une société de gestion dédiée à l’investissement responsable, affiliée de Natixis Investment Managers. https://www.mirova.com/fr

Thematics Asset Management est une société de gestion affiliée de Natixis Investment Managers dédiée aux stratégies actions thématiques innovantes incluant l’eau, la sécurité, l'intelligence artificielle & la robotique et l’économie de l’abonnement. https://www.im.natixis.com/fr/affiliated-investment-managers/thematics-asset-management

6 https://www.mirova.com/fr/news/les-investisseurs-se-mobilisent-en-faveur-de-la-biodiversite

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichiers attachés

Experts

Contacts Presse