Paris, France, 22 septembre 2021

Ainsi que BPCE et Natixis l’avaient annoncé dans le cadre du plan stratégique arrêté le 8 juillet 2021, le Groupe BPCE envisage une évolution de son organisation en rattachant les métiers Assurances et Paiements de Natixis SA à BPCE.

Ce projet a pour objectif d’accélérer la dynamique de développement de l’ensemble des métiers du Groupe BPCE en leur apportant les moyens d’accroître leur manœuvrabilité stratégique, leur développement au service des clients et leur performance, au travers d’une simplification de son organisation.

Le conseil de surveillance de BPCE et le conseil d’administration de Natixis réunis ce jour, se sont prononcés à l’unanimité en faveur du principe de ce projet d’opération, étant précisé que conformément à la loi applicable, seuls les administrateurs indépendants de Natixis ont pris part au vote.

Les instances représentatives du personnel concernées au sein du Groupe BPCE seront consultées sur le projet d’opération conformément à la règlementation applicable.

La réalisation de cette opération serait soumise à l’obtention des autorisations règlementaires nécessaires et pourrait intervenir dans le courant du 1er trimestre 2022.

Le Groupe BPCE, avec son modèle de banque coopérative universelle représenté par 9 millions de sociétaires, est le deuxième acteur bancaire en France. Avec 100 000 collaborateurs, il est au service de 36 millions de clients dans le monde, particuliers, professionnels, entreprises, investisseurs et collectivités locales. Il est présent dans la banque de proximité et l’assurance en France avec ses deux grands réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne ainsi que la Banque Palatine. Il déploie également, avec Natixis, les métiers mondiaux de gestion d’actifs, de banque de grande clientèle et de paiements. A travers ce dispositif, il propose à ses clients une offre complète et diversifiée : solutions d’épargne, de placement, de trésorerie, de financement, d’assurance et d’investissement. La solidité financière du groupe est reconnue par quatre agences de notation financière, Moody’s (A1, perspective stable), Standard & Poor’s (A, perspective stable), Fitch (A+, perspective négative) et R&I (A+, perspective stable).

Fichier attaché

Contact presse