Résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2013

Paris, France, 8 juin 2013

Dans un contexte difficile en Europe, des résultats solides grâce au dynamisme commercial des métiers cœurs, à la maîtrise des coûts et à la stabilité du coût du risque.

Cession des CCI aux Banques Populaires et aux Caisses d’Epargne conformément au calendrier annoncé le 17 février 2013

Cession effective de l’intégralité des CCI aux Banques Populaires et aux Caisses d’Epargne le 6 août 2013

Approbation par l’Assemblée générale des actionnaires de la distribution exceptionnelle de 0,65 € par action avec paiement le 19 août 2013

 

Résultat net pdg en hausse de 4% au 2T13 à 267 M€ et de 13% au 1S13, à 604 M€

Pro forma(1) et hors réévaluation de la dette propre

Produit Net Bancaire du 2T13 à 1,8 Md€, en hausse de 2% vs. 2T12

Progression du Produit Net Bancaire de 3% au 1S13 vs. 1S12, à 3,6 Md€ ROTE(2) de 9,3% au 1er semestre 2013

 

Bonne performance des métiers cœurs

Banque de Grande Clientèle : production dynamique des Financements structurés avec 8,1 Md€ au 1S13

Epargne : collecte nette positive de 6,8 Md€ au 1S13, notamment aux US et en

Asie, et hausse de 12% des revenus au 2T13 dans la Gestion d’actifs

Croissance des revenus de 6% des Financements spécialisés au 2T13 vs. 2T12 en lien avec les réseaux du Groupe BPCE

 

Bon déroulement du Programme d’Efficacité Opérationnelle

159 M€ de réduction de charges cumulée au 30 juin 2013

 

Accélération des cessions d’actifs dans la GAPC

Cessions d’actifs de la GAPC : 2,6 Md€ au 2T12, soit 3,6 Md€ au 1S13

Confirmation de la trajectoire de fermeture de la GAPC au 30 juin 2014

 

Poursuite du renforcement de la structure financière

Ratio Common Equity Tier 1(1,3) en Bâle 3 de 9,7% au 30 juin 2013 en hausse de 30 pb vs. 31 mars 2013

 

Investor Day le 14 novembre 2013 pour la présentation du plan stratégique 2014-2017

 

Le Conseil d’administration a examiné le 6 août 2013 les comptes de Natixis au titre du 2ème trimestre 2013. Dans un contexte économique toujours difficile en France et dans la zone Euro, les indices boursiers ont été volatils au cours du trimestre. L’indice Euro Stoxx 50 s’affiche en baisse de 0,8% sur le 2ème trimestre 2013 et l’indice Euro Stoxx Banques est en baisse de -1% sur la même période.

Pour Natixis, le 2ème trimestre 2013 s’est notamment caractérisé par :

  • Un dynamisme commercial des métiers cœurs illustré par la progression de leur PNB de 4% vs. 2T12. Dans la Banque de Grande Clientèle, la production nouvelle de financements structurés a été soutenue avec 3,6 Md€. Dans le pôle Epargne, la Gestion d’actifs enregistre une collecte nette positive de +2,4 Md€ hors produits monétaires, portée par les Etats-Unis et l’Asie. Le déploiement des offres avec les réseaux du Groupe BPCE se poursuit pour les métiers des Services Financiers Spécialisés, ainsi le PNB des Financements spécialisés est en croissance de 6% vs. 2T12 à périmètre constant.
  • Les cessions d’actifs de la GAPC, qui se sont accélérées depuis le début de l’année 2013, ont représenté 3,6 Md€ au 1S13 dont 2,6 Md€ au 2T13, avec une décote limitée.
  • Un coût du risque (hors GAPC) qui s’est stabilisé par rapport au 1er trimestre 2013.
  • Un résultat net à 267 M€, en hausse de 4% vs. 2T12, en données pro forma de l’Opération de cession des CCI et hors réévaluation de la dette senior propre.
  • Un niveau de ratio CET1 Bâle 3(1) à 9,7% au 30 juin 2013, soit +30 pb vs. 31 mars 2013, illustrant le renforcement continu de la structure financière.

 

 

Laurent Mignon, Directeur général de Natixis, a déclaré : « La cession des CCI aux Banques Populaires et aux Caisses d’Epargne a été finalisée conformément au calendrier présenté le 17 février 2013 et la création de valeur pour les actionnaires de Natixis est confirmée avec la distribution exceptionnelle d’environ deux milliards d’euros, qui sera effectuée le 19 août 2013. Au 2ème trimestre 2013, les revenus des métiers cœurs de Natixis sont en croissance malgré des conditions économiques difficiles en France et dans la zone euro. Natixis a poursuivi ses gains de parts de marché, notamment à l’international qui constitue un levier de croissance important pour le futur »

 

Compte rendu complet dans le document joint

 

  1. Pro forma de l’Opération de cession des CCI / (2) ROTE annualisé : résultat net (pdg) – coût net des TSS / actif net comptable moyen après distribution des dividendes – dettes hybrides – immobilisations incorporelles - goodwills moyens (3) Les impacts Bâle 3 dépendront du contenu final des règles – Sans mesures transitoires excepté sur les IDA
To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichier attaché

Contacts Presse