Résultats du troisième trimestre 2012

Paris, France, 14 novembre 2012

Croissance des revenus et de la capacité bénéficiaire de Natixis

Poursuite du renforcement de la structure financière en vue de Bâle 3

Hausse des revenus des métiers cœurs1 : +17% vs. 3T11

Banque de Grande Clientèle : fort rebond des revenus : +25% vs. 3T11 (+18% à change constant), bonne performance des activités de Fixed Income et de Financements structurés

Epargne : revenus en croissance de 16% vs. 3T11 (9% à change constant) grâce au développement de la Gestion d’actifs aux Etats-Unis

SFS : revenus en croissance de 3% vs. 3T11, poursuite du déploiement des offres dans les réseaux du Groupe BPCE

De bons résultats hors éléments non opérationnels

Croissance du PNB2 de Natixis hors éléments non opérationnels de 11% vs. 3T11 à 1 541 M€ (hors intérêts P3CI)

Maîtrise des charges d’exploitation2,3 (hors surcharge fiscale4) en hausse limitée de 3% vs. 3T11 et en baisse de 5% vs. 2T12 grâce notamment aux effets du Programme d’Efficacité Opérationnelle

Hausse du résultat net (pdg) hors éléments non opérationnels de 27% vs. 3T11 (hors intérêts P3CI) à 298 M€ et de 14% vs. 2T12

Résultat net (pdg) publié de 142 M€ intégrant -156 M€ d’éléments non opérationnels (principalement la réévaluation de la dette senior propre)

Poursuite du renforcement de la structure financière

Ratio Core Tier 1 de 11,4% au 30 septembre 2012, en hausse de 50 pb vs. 30 juin 2012 et de 120 pb sur 9 mois, confirmant la trajectoire Bâle 3

Programme supplémentaire de réduction de la consommation de ressources rares5 annoncé le 9 novembre 2011 très largement réalisé à fin septembre 2012

Mise en place d’un Programme d’Efficacité Opérationnelle

Objectif de réduction cumulée de charges supérieure à 300 M€ d’ici à fin 2014

Réduction de charges dégageant des marges de manœuvre supplémentaires pour assurer le développement des métiers cœurs1

L’information réglementée intégrale de Natixis est disponible sur le site Internet www.natixis.com dans la rubrique Communication Financière. L’information financière trimestrielle comprend le présent communiqué et la présentation des résultats du 3e trimestre 2012 à destination des analystes.

Les informations spécifiques sur les expositions (recommandations du FSF) figurent dans la présentation des résultats à destination des analystes.

Le Conseil d’administration a examiné le 14 novembre 2012 les résultats consolidés de Natixis au titre du 3e trimestre 2012.

L’environnement de marché s’est amélioré au cours du 3T12 mais, sur le plan économique, la situation reste incertaine, notamment en Europe.

Dans ce contexte, les métiers de Natixis ont affiché de bonnes performances, alors que la banque a poursuivi l’adaptation de son modèle économique. La mise en œuvre de la stratégie New Deal a engagé la transformation de Natixis autour de ses trois métiers cœurs. Une réduction significative du profil de risque et de la consommation de ressources rares a été réalisée depuis fin 2008 : les actifs pondérés ont été réduits de 41%, et les actifs à refinancer (court terme et long terme) de la Banque de Grande Clientèle et de GAPC, de 44%. Dans le même temps, les métiers cœurs ont développé leur fonds de commerce tout en maîtrisant leur coefficient d’exploitation, qui est passé de 65,8% en 2009 à 65,3% sur 9 mois 2012.

Le 3T12 se caractérise notamment par :

  • Une solvabilité qui continue de se renforcer. Au 30 septembre 2012, le ratio Core Tier 1 s’élève à 11,4%, soit une génération organique de 50 points de base au 3T12.
  • La poursuite des cessions d’actifs réalisées dans la Banque de Grande Clientèle : 0,6 Md€ au 3T12(1,4 Md€ sur 9M12) et dans GAPC : 0,6 Md€ au 3T12 (2,6 Md€ sur 9M12), avec une décote limitée.
  • Une nouvelle réduction des besoins de liquidité de la Banque de Grande Clientèle et de GAPC : -4,7 Md€ au 3T12. En cumul depuis le 30 septembre 2011, la réduction s’élève à plus de 14 Md€ à change constant. Le programme supplémentaire de réduction des besoins de liquidité, annoncé le 9 novembre 2011, est quasiment atteint avec un an d’avance.
  • Une baisse de 3,1 Md€ des actifs pondérés sur le trimestre. Depuis fin septembre 2011, la baisse atteint plus de 9 Md€ à change constant (hors CRD3, CCI et P3CI). La réduction des actifs pondérés se poursuit avec la mise en place du modèle « Originate-to-Distribute ».
  • Le lancement d’un plan de réduction des charges, le Programme d’Efficacité Opérationnelle, qui vise à optimiser le modèle de Natixis dans un environnement difficile et instable tant sur le plan économique que financier et réglementaire.
  • Une bonne performance des métiers cœurs (BGC, Epargne et SFS), dont le PNB s’élève à 1 449 M€ au 3T12, en hausse de 17% par rapport au 3T11. Le coefficient d’exploitation des métiers cœurs s’établit à 65,3% sur 9M12 contre 64,4% sur 9M11, malgré la poursuite des investissements sélectifs.
  • Un PNB hors éléments non opérationnels de 1 541 M€, en hausse de 11% par rapport au 3T11 (hors impact P3CI).
  • Un résultat net part du groupe hors éléments non opérationnels de 298 M€, en hausse de 27% vs. 3T11 (hors impact P3CI) et de 14% vs. 2T12.
  • Un résultat net part du groupe de 142 M€, incluant -156 M€ d’éléments non opérationnels (principalement la réévaluation de la dette senior propre).

Pour Laurent Mignon, Directeur Général de Natixis : « Ce trimestre confirme le dynamisme commercial des trois métiers cœurs de Natixis et leur capacité à générer un bon niveau de rentabilité. Nous renforçons encore notre structure financière et achevons notre programme de réduction complémentaire de la consommation de ressources rares annoncé il y un an. Le déploiement du modèle « Originate-to-Distribute » dans la Banque de Grande Clientèle nous permet d’amplifier notre développement au service de nos clients. »

 

  1. Banque de Grande Clientèle, Epargne, Services Financiers Spécialisés. 2 Hors GAPC. 3 A change constant. 4 Surcharge de la taxe systémique bancaire et du forfait social. 5 Capital et liquidité.
To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Contacts Presse