Retraite : Natixis publie le premier baromètre du PERCO

Paris, France, 17 octobre 2017

Natixis Interépargne a analysé les comportements de près de 680.000 épargnants, selon leur âge, en étudiant les versements réalisés en 2016 et la gestion financière de leur épargne. Ce baromètre analyse également pour la première fois le comportement de près de 15.000 épargnants retraités en 2013.

Selon ce premier baromètre 2017, le PERCO (Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif) concourt à rendre le salarié davantage acteur de son épargne salariale qu’en présence d’un Plan d’Epargne Entreprise (PEE) seul. Utilisé le plus activement par les salariés entre 46 et 55 ans, le PERCO mérite d’être mieux valorisé auprès des salariés de moins de 35 ans.

Premier acteur sur le marché du PERCO avec une part de marché de 31% en tenue de comptes et 28 % des encours (source AFG), Natixis Interépargne, filiale de Natixis dédiée à l’épargne salariale, dresse un bilan de 14 ans d’existence de ce dispositif.

Porté depuis 2003 par des évolutions légales et fiscales incitatives, le PERCO s’est imposé dans l’offre retraite des entreprises comme un outil incontournable. Il génère et favorise une démarche d’épargne longue investie majoritairement en actions et en produits diversifiés, qui perdure au-delà de la retraite.

Au 30 juin 2017, le PERCO représente 15,3 Md d’euros d’encours soit 11,8 % de l’épargne salariale ; en 2016, les encours du PERCO ont progressé de +13% (source AFG).

 

 

 

Résultats du baromètre PERCO 2017

 

 

Tendances observées pour les versements en 2016

  •  
  • L’investissement moyen dans le PERCO s’établit à 1.746 €. L’effort d’épargne croit avec l’âge : il est multiplié par 2,8 entre le début et la fin de carrière. La démarche d’épargne est surtout ancrée chez les épargnants entre 46 et 55 ans.
  • La présence du PERCO favorise un comportement d’épargne plus actif. Les bénéficiaires de participation

et d’intéressement investissent davantage qu’en présence d’un PEE seul.

p15ybvelu4-perco.png

  • L’abondement demeure l’élément moteur du PERCO : il représente 34% des investissements dans le PERCO. 71% des porteurs qui ont versé dans le PERCO en 2016 ont reçu un abondement (pour un montant moyen de 843€).
  • Les passerelles temps / PERCO, qui permettent aux salariés de transférer des jours de congés non pris vers le PERCO, sont utilisées par 10% de ceux qui ont investi dans le PERCO. Le montant moyen investi au titre des passerelles temps/PERCO reste stable depuis 3 ans : il s’établit à 1.541 € en 2016.

Choix d’investissement

  • L’épargne PERCO est investie à 59% en produits actions et diversifiés, en phase avec un horizon de placement long. Les investissements en supports obligataires et monétaires représentent respectivement 13% et 28% de cette épargne.
  • Les encours sous gestion pilotée représentent près de 37% de l’épargne PERCO chez Natixis Interépargne, un taux supérieur à celui de la place (30%). La vitalité de la gestion pilotée chez Natixis

Interépargne s’explique par son offre de fonds générationnels, simples et facilement lisibles par les épargnants.

  • En gestion libre, l’épargne des plus jeunes (moins de 35 ans et entre 36 et 45 ans) est surinvestie en monétaire. Les épargnants de plus de 55 ans privilégient des supports plus dynamiques que ceux sous gestion pilotée.

1k73jvvv2u-tableau-perco.png

Comportements des épargnants retraités

Le baromètre de Natixis Interépargne analyse sur 3 ans les comportements de 14.735 retraités identifiés en 2013.

  • 77% des porteurs du PERCO retraités identifiés en 2013 ont conservé tout ou partie de leur épargne PERCO en 2016, soit trois ans plus tard.
  • Les retraités conservent une épargne majoritairement diversifiée, investie à environ 40% en monétaire.

 

 

L’étude complète est disponible sur demande.

 

Natixis Interépargne, filiale de Natixis dédiée à l’épargne salariale, est numéro un de la tenue de comptes avec près de 3 millions de comptes et 27,91 %(1) de parts de marché.

Depuis plus de 45 ans, Natixis Interépargne accompagne les entreprises en matière de rémunération complémentaire afin de valoriser durablement leur politique de ressources humaines auprès des salariés épargnants et joue un rôle majeur en matière d’innovation.

Natixis Interépargne détient aujourd’hui une position de tout premier plan sur le marché du PERCO avec 31,12 % de parts de marché en tenue de comptes(1) et 27,82 % de parts de marché en encours conservés(1).

(1)Source : Association française de gestion financière (AFG) au 31 décembre 2016

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichier attaché

Contacts Presse