Scénarios 2015 de la Recherche Global Markets de Natixis, une année en 3D : Divergences, Dispersion et Différenciation

Paris, France, 12 janvier 2015

La Recherche Global Markets de Natixis, dans son approche cross-expertise, élabore des scénarios pour l’année 2015 autour de six compétences clés : macroéconomie et marchés financiers ; dette souveraine et marché du crédit ; marchés des changes et des matières premières. 2015 s’annonce en 3D : Dispersion en termes de croissance, Divergences en termes de politiques monétaires, et Différenciation en termes d’exposition aux différentes classes d’actifs.

L’environnement macro-économique de 2015 s’annonce semblable à 2014 en ce que l’absence de relais entre zones économiques – faute de réelle reprise du commerce mondial – entraînera une dispersion marquée des régimes de croissance. Toutefois, le resserrement monétaire de la Fed, les chocs sur le pétrole et le dollar, l’origine géographique de la liquidité mondiale (Japon, zone euro), devraient s’accompagner d’une plus grande discrimination entre classes d’actifs.

 

Dans les grandes lignes, la croissance mondiale restera modeste, les États-Unis conserveront leur place de leader. Les perspectives de croissance des pays émergents seront hétérogènes avec des risques encore élevés dans quelques pays phares. Quant au Japon, il sortira difficilement de la récession. L’inflation sera faible et en baisse dans les économies développées. Dans les pays où la croissance demeurera modeste, cela se traduira par un activisme des banques centrales ayant pour conséquence une augmentation de la liquidité.

 

Sur le marché des changes, 2015 sera encore l’année du dollar. Il devrait continuer à s’apprécier significativement et sera soutenu par les divergences de politiques monétaires entre les Etats-Unis et une grande partie du reste du monde. Le dollar deviendra davantage une devise d’investissement plus qu’une devise d’emprunt. Quant aux devises émergentes, elles resteront globalement sous pression baissière, certaines affectées par ce dollar toujours plus fort, d’autres par la faiblesse des cours des matières premières ou encore de leur taux d’intérêt. La combinaison inflation/taux longs durablement bas sera globalement favorable aux actions.

 

La Recherche Global Markets de Natixis identifie les opportunités du marché obligataire et du crédit reposant sur l’analyse de l’impact du programme attendu d’achats élargi de la BCE qui intégrera les titres souverains.

L’étude est disponible sur le site http://research.natixis.com, portail d’accès unique dédié à la recherche « cross-expertise » et sur demande.

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichier attaché

Contacts Presse